Centre d’étude et de pratique du bouddhisme tibétain de Montchardon

< Accueil du site
logo

Retraite de 100 Nyoung Né

Nyoung Né est une pratique liée à l’aspect de Tchenrézi à onze visages et mille bras, personnification de l’amour et de la compassion des Bouddhas. Cette pratique associe tous les aspects du Dharma, ainsi que l’essence des trois véhicules : l’observance des vœux de conduite éthique, l’entraînement à l’Esprit de l’Éveil du Bodhisattva (développement de l’amour et de la compassion), la mise en oeuvre des moyens habiles et profonds du Vajrayana incluant la récitation de mantras et les visualisations.

« Du fait de la grande puissance de purification de cette pratique, même un être ayant accompli des actes extrêmement nuisibles, s’il fait ne serait-ce qu’un seul Nyoung Né en l’accomplissant correctement, est assuré de ne pas avoir à renaître dans les états d’existences inférieurs et progressera rapidement sur le chemin de l’Éveil. »