Centre d’étude et de pratique du bouddhisme tibétain de Montchardon

< Accueil du site

Présentation du centre

Le Centre d’Études Tibétaines de Montchardon, Karma Migyur Ling, « Le jardin immuable de l’activité », est un lieu d’étude et de pratique du bouddhisme, situé sur les contreforts du Massif du Vercors, à 800m d’altitude, entre Grenoble et Valence dans l’Isère. Karma Migyur Ling a été reconnu en tant que congrégation religieuse par l’Administration française en 1994 et dispose d’une capacité d’hébergement d’une centaine de personnes. Un temple traditionnel des 1000 Bouddhas, un grand stupa de 12m, une série de 8 stupas et un centre de retraite de longue durée renforcent l’influence spirituelle du lieu.

Karma Migyur Ling s’inscrit dans la tradition du bouddhisme tibétain de la lignée Karma Kagyu placée sous l’autorité spirituelle du 17ème Karmapa Trinlay Thaye Dordje. L’enseignement et la direction spirituelle sont assurés par le Vénérable Lama Teunsang qui y réside depuis quarante ans ans et invite régulièrement de grands maîtres, ainsi que des enseignants religieux et laïcs, tibétains et occidentaux. Les nombreux stages, proposés tout au long de l’année, sont orientés vers la pratique intensive de la méditation associée à l’étude des points essentiels de la philosophie bouddhiste. Une activité soutenue par la présence d’une librairie spécialisée et d’une bibliothèque.

Karma Migyur Ling compte environ 2300 membres et quelques 4000 sympathisants (dont 10% d’adhérents étrangers) et propose, chaque année, une moyenne de 60 stages et une retraite de sept mois (Nyoung Né). Le rayonnement de l’activité de Karma Migyur Ling se traduit par les nombreux enseignements donnés par Lama Teunsang dans différents centres en France, ainsi que dans plusieurs pays d’Europe et en Asie.

Parallèlement, le centre développe des activités humanitaires. D’une part, en faveur de populations nécessiteuses au Tibet, en Inde, au Népal et au Ladakh par un système de parrainages, et d’autre part, en soutenant à Kierong - une vallée isolée de l’est du Tibet - un dispensaire et une école assurant la scolarité de centaines d’enfants et dont la construction a été financée par l’association « Les amis de Kierong ».

Depuis sa fondation, le centre de Montchardon s’est développé uniquement grâce à l’aide entièrement bénévole de ses membres et sympathisants. Dès le début du centre, ses fondateurs - Lama Teunsang et Jean-Pierre Schnetzler – ont insufflé des valeurs fondamentales de générosité, de volontariat et de service à autrui qu’ils ont toujours incarnées au quotidien. Le travail considérable de construction et de développement mené à bien depuis plus de 30 ans a été offert par des milliers de personnes sans l’idée de recevoir une quelconque contrepartie financière. La gestion quotidienne du centre est assumée par une petite équipe de résidents laïcs entièrement bénévoles.

CKML — Montchardon
8900 route de Montchardon
38160 IZERON

Présentation détaillée

Fondateurs | Historique | Le centre | Visiteurs | Boutique | Les sessions | Séjourner à Montchardon

Fondateurs

Cet article est en cours d’élaboration.

Historique

En 1975, Jean-Pierre Schnetzler achète la propriété et l’offre au XVIème Karmapa et au Vénérable Kalou Rinpoché en leur demandant d’envoyer un lama enseignant, invité à résider sur place.

Le vénérable Lama Teunsang arrive en 1976.

Commence alors un long et patient travail qui, au fil des ans, va transformer la vieille ferme dauphinoise en ce centre que nous connaissons aujourd’hui.

Le centre accueille régulièrement tous les grands maîtres tibétains, notamment le Karmapa et le Shamarpa à plusieurs reprises, ainsi que le Dalaï Lama en 1993.

La boutique diffuse également un DVD de présentation du centre.

Le centre de Montchardon

Quel est cet ensemble qui constitue ce qu’on appelle le « centre de Montchardon » ?

Il s’agit d’une communauté bouddhiste laïque dont certains membres vivent et travaillent ensemble, à Montchardon, sous la direction du supérieur (Lama Teunsang) afin d’accueillir les membres qui fréquentent régulièrement le centre.

Au niveau administratif, il s’agit d’un assemblage de plusieurs entités exerçant leurs activités sur le même lieu.

La Congrégation Karma Migyur Ling (CKML), est une congrégation religieuse conforme à la législation française, telle que les congrégations catholiques ou orthodoxes. Celle-ci a été reconnue par le ministère de l’Intérieur et publiée au « Journal officiel » en 1994. Spirituellement, la congrégation est placée sous l’autorité du 17ème Karmapa Thaye Dordje et de Kunzig Shamar Rinpoché.

La congrégation porte la responsabilité du centre dans les relations avec les tiers (État, justice, associations, …) et formule son orientation et ses projets. A l’interne, elle représente l’instance décisionnaire qui définit, porte et garantit l’esprit et la mission du centre. Elle pense sa structure, son organisation et les rend explicites.

Elle est juridiquement propriétaire et responsable de ses biens, mais ses membres n’en possèdent personnellement aucun, puisqu’ils ont fait vœux de pauvreté. Ils élisent leur supérieur, Lama Teunsang, tous les cinq ans.

L’Association Cultuelle Bouddhique (ACB), loi de 1905, s’occupe de ce qui touche le culte.

Le Centre d’Études tibétaines (CET), association loi de 1901, administre les stages non-religieux et les interactions avec le monde extérieur : diffusion des programmes, conférences et publicité. Il gère également une mission humanitaire, l’aide aux réfugiés tibétains, et reçoit les dons adressés à cette cause.

L’Association « Les amis de Kierong », loi de 1901, se consacre à un projet de soutien et de développement des infrastructures locales d’une vallée défavorisée du Kham, à l’est du Tibet. A la demande de la population, elle a soutenu la construction d’une école et s’est engagée à assurer le parrainage de la scolarité des enfants.

Les activités de ces différentes entités sont assurées par des membres de la Congrégation et des membres du CET de manière entièrement bénévole. 

Dès le début du centre, ses fondateurs – Jean-Pierre Schnetzler et Lama Teunsang – ont insufflé des valeurs fondamentales qu’ils ont toujours incarné au quotidien. Ces notions essentielles, propres à l’altruisme du Bodhisattva et à l’esprit du Mahayana, sont celles de la générosité et du volontariat, du dévouement et du service à autrui. En découle un centre vu comme un bien commun dépendant de la responsabilité collective et dont le fonctionnement repose sur l’esprit collectif et la bonne volonté de chacun.

Tout au long de l’année, l’équipe des permanents assume le fonctionnement du centre avec l’aide de bénévoles – qui viennent aider pour des périodes plus ou moins longues – et l’aide des stagiaires qui offrent chaque jour une heure de leur temps pour accomplir les tâches quotidiennes.

La SNC Montchardon Diffusion, société commerciale en nom collectif, gère la librairie-boutique. Elle est indépendante des quatre autres entités. Ses associés sont dévoués au centre et lui font don de la totalité des bénéfices après impôts.

Visiteurs

Pour un meilleur accueil, les visiteurs sont reçus chaque dimanche de 14h à 18h. En dehors de ces jours, il n’est pas d’usage de se promener dans l’enceinte du centre.
La visite guidée du temple de 17h est précédée de la projection d’un film vidéo qui présente le centre, retrace l’aventure du lieu et répond aux nombreuses questions sur le lieu et le bouddhisme (durée 55mn).
Horaires : film vidéo : en continu, le dimanche après 14h.

Boutique

Le centre dispose d’une librairie spécialisée, la SNC Montchardon Diffusion, qui propose un très large choix d’ouvrages sur le bouddhisme, ainsi que de nombreux objets religieux (statues, thangkas…) et artisanaux (encens, sacs, coussins de méditation...).
Si vous vous déplacez pour un achat en dehors des périodes de stages, assurez vous de son ouverture auprès de l’accueil au
04 76 38 33 13
.

La vente par correspondance est pratiquée pour les articles produits par SNC Montchardon Diffusion, à savoir les textes de pratique, les photos et les enregistrements audio. Veuillez contacter directement la boutique pour plus d’informations snc@montchardon.org ou au 04 76 38 07 37.

Les différentes sessions

Karma Migyur Ling organise des sessions toute l’année, durant les week-ends, les congés et les vacances (voir le programme et le descriptif des différents types de sessions).
Les enseignements sont traduits en français lorsqu’ils sont donnés dans une autre langue (tibétain, anglais). Nous ne sommes malheureusement pas en mesure d’assurer d’autres traductions.

Le programme annuel est constitué des éléments suivants :
- Visites de grands maîtres qui transmettent enseignements et initiation
- Enseignements fondamentaux par des lamas qualifiés
- Différentes sessions de méditation (calme mental et vision pénétrante)
- Pratiques du Vajrayana
- Retraites intensives sur plusieurs semaines : méditation du calme mental, pratiques du Vajrayana,….
- Retraite de Nyoung Né (pratique intensive de Tchenrézi à 1000 bras associée à la pratique du jeûne)
- Cours de tibétain pour débutants, ou avancés en fonction des demandes et de la disponibilité des enseignants
- Parallèlement à sa vocation spirituelle, le centre accueille différents séminaires de développement personnel : cure de santé, approches thérapeutiques diverses, etc. voir la section “Autres sessions”. “Autres sessions”

Retraites personnelles
Karma Migyur Ling offre la possibilité de faire des retraites de pratiques bouddhistes en chambre individuelle. Elles doivent être convenues et suivies par Lama Teunsang ou un autre enseignant du centre. Pour plus de détails sur les séjours voir Fonctionnement du centre.

Entretiens
Il est possible d’avoir des entretiens avec Lama Teunsang ou Lama Sangpo ainsi qu’avec les lamas en visite. Les entretiens ont généralement lieu dans le cadre d’un stage. Pour un Lama francophone, adressez vous directement à elle / lui. En ce qui concerne Lama Teunsang, Lama Sangpo ou les lamas non francophones, adressez-vous au traducteur. En fonction de leur emploi du temps, il est possible d’avoir des entretiens avec eux en dehors des stages, précisez votre demande par écrit et prenez rendez-vous avec le traducteur (04 76 38 33 13).

Rituels
Trois fois par jour, matin et soir, des pratiques en commun ont lieu dans le temple (Les Rituels Quotidiens).

Séjourner à Montchardon

Karma Migyur Ling organise des sessions toute l’année, particulièrement durant les week-ends, les congés et les vacances. Le programme est disponible sur ce site ou en version papier sur simple demande.

Le centre étant retiré en montagne (à 10km du village d’Izeron), il est équipé pour nourrir et héberger environ 100 personnes (Hébergement). Ce lieu est ouvert à tous, sous réserve d’adhérer à l’association et de disponibilité d’hébergement. Sur demande, un service de navette rallie le centre à la gare la plus proche, à St. Marcellin, deux fois par jour (Contact et accès).

La vocation des séjours est orientée vers la pratique, les retraites et l’étude. La priorité est donnée aux personnes qui participent aux stages et à la pratique du bouddhisme. Le centre répond aux autres demandes de séjour dans la mesure des places disponibles. Pour plus de détails sur les différentes possibilités de séjours voir Fonctionnement du centre.

Quotidien
La gestion quotidienne est assumée par une petite équipe de laïcs qui assurent le bon fonctionnement de manière entièrement bénévole. Durant votre séjour votre aide est précieuse pour la bonne marche du centre et nous vous demandons d’offrir une heure de votre temps par jour pour participer à l’entretien et à la préparation des repas. Il est aussi possible de rester à l’issue d’un stage afin d’aider à la remise en état des locaux, voir Aide après les stages. Pour plus de détails sur le déroulement d’un séjour voir Déroulement d’une journée et Règles de fonctionnement.

Enfants
Au centre, les enfants sont sous l’entière responsabilité et surveillance des parents qui doivent s’organiser pour les garder. Ceci tant pour leur sécurité que pour le calme de tous. Aucune structure d’accueil n’est prévue pour eux.

Réservation
Afin de pouvoir organiser la gestion des repas et de l’hébergement, le centre vous demande de réserver un séjour une semaine à l’avance et dans les situations imprévues au minimum 48h à l’avance. Pour plus de détails voir Réservation .

Tarifs
Le Centre d’Études Tibétaines étant une association Loi 1901 à but non lucratif, toutes les personnes qui participent aux activités du centre doivent être membres de l’association.

Vous contribuez aux frais de séjour selon vos possibilités. Un barème modulé de ces frais vous est suggéré et laissé à votre appréciation afin de vous permettre de participer en fonction de vos ressources et de vos charges familiales. Le premier tarif proposé ne permet pas de couvrir les frais de fonctionnement, mais représente un soutien de la part du centre afin que la question financière ne soit pas un obstacle à votre participation aux activités. Pour plus de détails voir Tarifs .